Comment accueillir le changement pour se réinventer?

0
le changement pour se réinventer

J’étais récemment en voyage dans la Death Valley en Californie. Je suis un photographe amateur sérieux. Je capture des images depuis plus de 35 ans. Mais on m’a pris pour un débutant.

SIMPLIFIER POUR AVANCER

Un de mes grands plaisirs est de me retrouver dans des endroits reculés au petit matin ou au coucher du soleil. Dans ces lieux insolites, seuls quelques autres passionnés sont présents et nous en profitons pour échanger sur nos expériences et nos approches de la photographie. Je vois ces experts avec leurs sacs à dos débordant de boîtiers, de lentilles et de trépieds. Ils font très sérieux. Capturer l’image parfaite semble être un grand défi.

Vient soudainement le temps de passer à l’action, durant ce moment mystique qu’on appelle bizarrement la « golden hour », mais qui ne dure que quelques minutes.

Et c’est là que je sors un iPhone de ma poche.

J’ai instantanément perdu toute crédibilité.

LA FAMILIARITÉ DE NOS PANTOUFLES

Je suis aussi un vétéran des technologies. Je programme depuis 40 ans. J’ai fondé voilà 12 ans une entreprise de conception de produits numériques avec une clientèle principalement dans la Silicon Valley.

Ma petite histoire de photos est représentative de ce que je vis et ce que je vois dans mon monde professionnel technologique.

Je détecte régulièrement cette situation d’écarts technologiques lorsqu’on me demande de faire un audit de projet ou de plateforme préinvestissement ou préacquisition. Dans les entreprises visitées, la cause la plus commune de problématiques sévères est la perte de temps et les défis de complexité associés à des équipes qui oublient de se réinventer et sont demeurées dans leur zone de confort trop longtemps.Souvent, les technologies qu’ils utilisent ou leurs processus de développement sont dépassés de 10 ans ou plus.

L’OBLIGATION DE S’ADAPTER

J’ai été moi aussi, pendant 32 ans, un utilisateur d’appareils (D)SLR « full-frame » équipés de plusieurs objectifs haut de gamme. Depuis trois ans cependant, je n’utilise plus que mon téléphone. Et souvent, j’édite les clichés sur une application mobile comme Snapseed.

Oui, un Canon EOS 5D Mark IV peut techniquement capturer une meilleure qualité d’image, avec une plus grande résolution. Mais cet avantage est inconséquent lorsque votre auditoire regarde vos images sur un écran de cellulaire de 6,5 pouces.

La beauté d’une image dépend de la personne derrière l’appareil à 99 %, de son talent artistique et des efforts qu’elle investit dans l’activité. Un Sony mirrorless A7R/IV ne vous fera pas lever à quatre heures du matin et gravir pendant deux heures une montagne pour y rencontrer le lever du soleil au sommet.

Les entreprises en démarrage à succès, telle POKA ici à Québec, se font un devoir de bénéficier d’outils et de recettes existants, qui sont bien souvent offerts par les nuages publics. Les leaders d’innovation comme NETFLIX font exactement la même chose. Des défis comme la gestion des utilisateurs, l’authentification, la volumétrie, le temps réel, le streaming, l’orchestration, le mobile et même plusieurs scénarios d’IA sont déjà résolus.

Ces solutions sont des commodités, sont disponibles pour tous et pratiquement gratuites.

Chaque nouveau projet se doit d’adopter les avancements technologiques afin d’accélérer la livraison au marché, d’augmenter la qualité et de réduire les coûts.

Le changement pour se réinventer

Le refus de suivre le cortège est rarement motivé par une paresse intellectuelle. Les responsables des technologies sont des personnes qui ont à cœur le succès de l’entreprise et font des efforts pour attaquer les problèmes autant qu’ils sachent.

Cependant, la vitesse à laquelle ces innovations sont offertes et le nombre surprenant d’options rendent la tâche d’un CTO particulièrement complexe.

Par exemple, je vois souvent des technologues excités à l’idée de délaisser leurs serveurs applicatifs traditionnels pour des orchestrateurs de conteneurs, comme Kubernetes et Docker. Cependant, le serverless est la prochaine évolution et peut générer aujourd’hui une plus grande accélération, si bien sûr, cette approche architecturale est adaptée à votre problématique.

À ce jour, Amazon AWS offre plus de 200 services natifs, des éléments de base comme les serveurs, l’entreposage, les bases de données et les outils de développement, jusqu’aux services complexes d’IoT et d’IA.

L’utilisation de ces options NoOps peut réduire de 10 fois les coûts de conception d’une plateforme logicielle et de sa maintenance future.

Y A-T-IL UN MÉDECIN DANS L’AVION ?

Que peuvent faire les entreprises pour s’y retrouver ?

Certains vont mettre sur pied un comité consultatif comportant un membre expert en technologie. D’autres vont retenir les services d’un CTO externe à temps partiel. Un audit technologique permet aussi d’obtenir une image claire de la situation et des pistes de solutions.

Quoi qu’il en soit, comme dirigeant, vous ne pouvez ignorer les avantages compétitifs que la technologie peut vous apporter. Car peu importe votre situation, vos concurrents prennent des mesures en ce moment même. Faites-le plus rapidement qu’eux et ne vous faites pas surprendre !

PARTAGER
Article précédentVOTRE OBJECTIF 2020 : Obtenir des avis Google !
Article suivantPourquoi un diagnostic d’entreprise peut être bénéfique pour vous?
Rémy Gendron

Technologue aguerri, Remy est conférencier, fondateur et PDG d’INGENO, firme de conception de solutions logicielles sur mesure.

Remy a passé la majeure partie des 25 dernières années à bâtir et à superviser la réalisation d’applications logicielles de calibre « entreprise » pour de grandes entreprises internationales telles que CGI, BAAN, Mediagrif et Taleo.

Auparavant, il était un des architectes techniques corporatifs seniors ainsi que le superviseur de l’équipe des infrastructures logicielles de Taleo. Il agissait à titre de guide technologique des bonnes pratiques de développement d’une compagnie SaaS traitant 100 millions de transactions par semaine.

Aujourd’hui à la tête de INGENO, une entreprise de développement de solutions numériques sur mesure ayant plusieurs clients dans la Silicon Valley, Rémy fait la promotion comme conférencier de la Culture moderne de développement et il accompagne de nombreuses entreprises nord-américaines dans l’utilisation des technologies afin d’atteindre leurs objectifs d’affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici