Relève familiale : le fondateur est-il, parent, patron ou fondateur ?

1
Relève familiale

Dans un processus de relève familiale, le fondateur porte 3 chapeaux : parent, patron et fondateur, qu’il coiffe en même temps. Ce n’est pas très élégant ni très confortable et encore moins efficace.

Le fondateur devrait préparer et mettre en place l’équipe de relève en visant la pérennité de l’entreprise. À ce titre, il a la tâche de déléguer graduellement les opérations et de se concentrer sur le long terme, laissant de plus en plus de pouvoir aux successeurs.

Mais un homme ou une femme qui a bâti une entreprise, qui a vécu l’insécurité des débuts, les défis de la croissance et les joies du succès rencontre des difficultés à déléguer. Cette personne s’est réalisée dans son engagement total, est habituée à prendre toutes les décisions et tous les risques, elle se croit unique et essentielle. Effectivement, elle l’a été, mais le temps est venu de voir plus loin et de laisser la génération suivante assumer des responsabilités.

La situation est difficile pour tous les entrepreneurs et encore plus dans une entreprise familiale où l’entrepreneur est aussi un parent et un patron. Le père ou la mère désirent voir les enfants grandir, mais ils veulent aussi les protéger et leur éviter les embûches ; ils auront donc tendance à vivre une relation « d’associé » mêlée à une relation parentale, ce qui compliquera les communications et freinera le processus de relève.

Relève familiale : une réflexion s’impose

Le coach de relève a la tâche de faire réfléchir le « fondateur-parent-patron » sur son identité, ou plutôt « ses » identités. Il faudra mettre en place des mécanismes pour assurer que toutes ces identités pourront se développer harmonieusement, mais de façon distincte.

Il faudra être créatif, le « fondateur-parent-patron » doit se comprendre lui-même et comprendre les autres, il doit développer des habiletés de communication, mettre l’accent sur son identité de « fondateur », contrôler ses émotions en cherchant les besoins qui sont en amont des émotions ressenties.

PARTAGER
Article précédentQuelles sont les marques d’entreprise les plus puissantes au monde
Article suivantL’activité physique dans les PME : Québec subventionne dès maintenant!
Claude Savoie

Claude Savoie est président de Dixit, un cabinet de coaching pour les entrepreneurs. Avec des antennes à Montréal, Ottawa Gatineau, Sherbrooke, Lille et Strasbourg, Dixit offre des services stratégiques en pérennité d’entreprise, leadership et gestion, ainsi que du coaching pour les personnes à haut potentiel.
Claude Savoie est l’auteur de « La relève, transfert et pérennité ». Basé sur son expérience d’entrepreneur et illustré par de nombreux cas vécus, c’est un des rares livres écrit par un entrepreneur sur le sujet.
Claude Savoie a fondé et dirigé pendant 25 ans une entreprise de communication et marketing (Production Claude Savoie) desservant des PME et quelques grandes entreprises.
Il est aussi mentor (diamant) de la Fondation de l’Entrepreneurship.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici