Régime d’avantages sociaux : comment mettre en place son premier!

0
Régime d'avantages sociaux

Que vous ayez 2 ou 2 000 employés, offrir des avantages sociaux concurrentiels vous aidera à attirer et retenir les meilleurs talents pour votre entreprise. Pourtant, plusieurs propriétaires de PME hésitent encore à faire le plongeon.

Pour bien des entrepreneurs, la question est « combien ça va me coûter ? » alors que pour d’autres c’est « est-ce que ça va me prendre beaucoup de mon temps ? », car on le sait, il n’y a rien de gratuit dans la vie, et le temps c’est de l’argent.

La bonne nouvelle, c’est que c’est probablement moins cher et plus facile à gérer que vous ne le croyez.

L’assurance collective

Lorsqu’on pense aux avantages sociaux, la première chose qui nous vient à l’esprit, c’est l’assurance collective.

Très souvent, les PME croient à tort qu’elles sont « trop petites » pour s’offrir un régime collectif. Pourtant, le nombre minimal d’employés chez certains assureurs est de deux. Ce ne sont pas tous les assureurs qui offrent de couvrir de si petits groupes, mais environ 20 % des assureurs sur le marché acceptent de le faire.

Comme quoi votre entreprise a quand même la possibilité d’avoir le choix entre 2 ou 3 soumissions, peu importe sa taille, pourvu que vous soyez au moins deux personnes.

L’un des avantages des régimes d’assurance collective, c’est qu’ils permettent à vos employés d’avoir accès à des couvertures d’assurance qui seraient nettement plus dispendieuses s’ils les prenaient sur une base individuelle. Assurance vie, invalidité, soins médicaux, soins dentaires, assurance voyage… un bon ensemble de garanties pour assurer la santé et le mieux-être de vos employés à un prix abordable.

Vous pourriez aussi songer à la mise en place d’un programme d’aide aux employés et à leur famille (PAEF). Ces programmes permettent à vos employés d’obtenir de l’aide par le biais de consultations individuelles pour résoudre leurs problèmes personnels. Non seulement ce type de garanties vous permet d’améliorer la santé mentale de vos employés, mais aussi leur productivité et leur présentéisme.

Finalement, de plus en plus de travailleurs ont maintenant accès à des téléphones intelligents, ce qui vous permet de propulser votre offre de service vers des applications mobiles, que ce soit des services de télémédecine ou des montres intelligentes, qui permettront à vos employés d’adopter un mode de vie sain et, par le fait même, de venir réduire le coût de votre régime d’assurance.

Les rentes collectives

Un très grand mot pour dire « régime de retraite » ou « plan de pension ». Au Québec, si vous avez 10 employés ou plus, vous devez déjà offrir un régime de retraite à vos employés en vertu des normes du travail. Les entreprises avec 5 employées ou plus devront également le faire tôt ou tard.

Pour vous conformer à la loi, vous pourriez opter pour le RVER. Par contre, plusieurs PME choisissent aussi le REER Collectif (ou CELI Collectif) assorti d’un Régime de participation différée aux bénéfices (RPDB).

Dans bien des cas, un REER Collectif vous permet d’avoir un régime flexible, simple d’administration, avec un net avantage fiscal pour vous et vos employés. Tout comme avec un RVER, nul besoin pour l’employeur d’y cotiser et il y a quand même un avantage fiscal pour vos employés.

Il y a bien entendu un large éventail de régimes de retraite offerts, que ce soit le régime de retraite simplifié, un régime complémentaire de retraite à cotisation ou à prestation déterminée. Mais en tant que propriétaire d’entreprise, vous pourriez aussi bénéficier d’un régime de retraite individuel : un régime de retraite à prestation déterminée juste pour vous !

Selon le type de régime que vous choisissez, vous pourriez aussi donner accès à vos employés à des services-conseils en planification financière ou leur donner les outils pour gérer leurs propres placements avec des frais de gestion plus avantageux que ce qu’ils pourraient obtenir individuellement auprès d’une institution. Vous leur permettrez ainsi de veiller à leur santé financière, qui est généralement la cause de stress numéro un auprès de vos employés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici