Les idées claires : pour de bonnes décisions en affaires!

0
Décisions en affaires

Dans un précédent article, je vous faisais mention des pièges que notre fonctionnement psychologique pouvait nous tendre. J’ai mentionné alors l’emploi de deux différents biais cognitifs, celui de familiarité et celui de confirmation. Mon intention n’est pas de vous parler des différents biais cognitifs, mais plutôt de vous apprendre à contrer leurs effets négatifs pour prendre vos décisions de manière plus consciente.

Cela ne veut pas dire que chacune de vos décisions sera sans risque, mais qu’en cas d’erreur, vous serez en mesure de comprendre pourquoi, de ne pas vous en vouloir, de garder confiance en votre potentiel et de corriger le tir.

ÉMOTIONS, INTUITION, LOGIQUE

Notre difficulté à prendre une décision peut provenir de l’idée qu’il existe une réponse parfaite et que nous allons la trouver. Ce qui est malheureusement faux. Lorsque nous sommes en face de situations complexes, plusieurs choix se valent. Il y a donc plusieurs possibilités qui peuvent répondre à notre choix. Il est important de faire la distinction entre nos émotions, notre intuition et la logique.

Si l’intuition et la logique sont deux bonnes sources d’informations à prendre en considération pour faire une analyse éclairée, les émotions quant à elles peuvent nous empêcher d’avoir les idées claires.

Il est important de faire la différence entre une émotion et une intuition. Dans le dictionnaire, émotion signifie « Trouble momentané, souvent impulsif, provoqué par un intense sentiment de joie, de peur, de surprise, qui peut occasionner de l’agitation, certains malaises, certains phénomènes physiques, comme la pâleur, le rougissement, l’accélération du pouls, la sudation. »

Vous pouvez également être anxieux à l’idée d’avoir à prendre une décision importante. Vos émotions parlent, vous ne devez aucunement les ignorer, mais vous devez les comprendre afin d’éliminer les distorsions qui embrouillent votre logique. L’intuition, quant à elle, n’est pas mêlée à une émotion, c’est une information qui vous aide avec la logique à faire des choix pour prendre votre décision.

À titre d’entrepreneur, les décisions que vous prenez sont des actes de gestion. Lorsqu’une de ces décisions présente des enjeux importants, après avoir clarifié et apaisé vos émotions, vous pouvez utiliser un processus plus rationnel. Prenez le temps de vous concentrer sur les données essentielles à cette prise de décision.

Prenez le temps de mettre les choix cruciaux sur une feuille de papier. Par la suite, pour chacun de ces choix écrivez les pour et les contre, c’est-à-dire les conséquences positives ou négatives de vos différents choix. Les décisions importantes demandent du temps de réflexion. Ne vous bousculez pas et donnez-vous un temps limite pour réfléchir, analyser et faire votre choix final. Prendre des conseils auprès de votre entourage peut également vous aider à clarifier la situation et améliorer la qualité de votre décision.

Un modèle de prise de décision pratique et facile à utiliser

L’arbre de décision est une technique qui est largement enseignée dans le monde des affaires. J’ai étudié comment construire cet arbre lorsque j’étais à l’université, mais je l’ai rarement utilisé. Il faut dire qu’il faut être à l’aise avec les différents outils que nous utilisons. En faisant quelques recherches sur le Web, j’ai trouvé un modèle qui se rapproche de celui que j’utilise. Je vous présente ce modèle, car je le trouve bien fait. Il est mieux que celui que j’utilise personnellement. Vous pouvez utiliser un chiffrier Excel pour ce modèle et ajouter des choix selon votre réalité.

Voici comment ce modèle fonctionne.

Exemple : Être travailleur à son compte ou travailler pour RVR INC.

Étape 1 : Noter les éléments qui ont de l’importance pour vous quant à ce choix.

Étape 2 : Donner un ordre d’importance à ce facteur de 1 à 9. Plus le chiffre est élevé, plus le facteur est important. Un facteur avec la note 1 a de bonnes chances de ne pas apparaître dans votre liste, car c’est un élément que vous ne trouvez pas important.

Étape 3 : Ensuite, attribuer une note de 1 à 10 à chacun des choix. Dans quelle mesure me convient l’horaire de travail que l’on m’offre. Vous évaluez ainsi tous les critères. Multiplier chaque critère par le facteur d’importance.

Étape 4 : Faire les totaux, comparer les résultats. C’est un bon outil pour améliorer vos décisions, en considérant ce qui est important pour vous et votre famille s’il y a lieu.

Dans le cas où deux choix se valent, vous pourrez compléter votre décision selon votre intuition.

Éléments importants de décision Facteur d’importance Choix No 1        Autonome.

 

Choix No 2 RVR INC.
Horaire de travail 9 7 63 5 45
Conditions de travail 4 4 16 7 28
Salaire 4 4 16 6 24
Distance du domicile 7 4 28 2 14
Autonomie 7 7 49 6 42
Garderie à proximité 8 4 32 3 24
Total 204 177

 

Voici le lien où j’ai trouvé ce modèle :

http://www.worldemotions.net/2013/10/comment-prendre-des-decisions-difficiles-et-ne-pas-se-tromper/

Bon succès dans vos décisions !

Voir les autres publications de Sylvie Hamelin

PARTAGER
Article précédentLa démarche optimale en rétention et fidélisation des individus dans votre PME!
Article suivantLa compensation pour l’atteinte aux milieux humides et hydriques : état des lieux et enjeux pour les PME! 2/2
Sylvie Hamelin

Sylvie Hamelin détient un baccalauréat en administration des affaires et une maîtrise en gestion de projet. Elle possède plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la vente, avec une focalisation particulière sur la mobilisation des employés, la négociation, la gestion de projet et le management. Passionnée par les domaines de la gestion, des relations de travail, de la psychologie, des communications et du leadership, elle actualise constamment ses connaissances. En 2014, elle crée : Conscience Management, elle offre de la formation et du coaching. Les entreprises d’aujourd’hui recherchent des employés qui s’adaptent rapidement, ont une ouverture d’esprit et une confiance en eux. Elles souhaitent du personnel productif qui utilise leur empathie et leur créativité. Il s’agit de ce qu’on appelle le savoir-être ou l’intelligence émotionnelle que l’on peut faire évoluer tout au long de notre vie. Les formations offertes par Conscience Management permettent de perfectionner et d’utiliser son intelligence émotionnelle dans le but d’améliorer sa conscience de soi, celle des autres et son leardership. Il s’agit, notamment, d’apprendre à reconnaître et à gérer ses émotions, à développer des relations de travail matures, à régler les conflits avantageusement dans le but de réduire le stress, l’anxiété et d’être plus créatif et performant. Sylvie propose aussi du coaching pour aider les cadres et les employés à surmonter les problèmes de relations humaines et elle est spécialisée en prévention du harcèlement psychologique au travail. 418-261-1652

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici