Génération C…À l’ère des consommateurs connectés !

0
Génération C

Une nouvelle chronique à l’intention des TPE/PME

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’amorce aujourd’hui cette nouvelle chronique bihebdomadaire sur le site du Journal Action PME. Pour ceux qui ne me connaissent pas via les réseaux sociaux, depuis l’avènement des technologies de l’information et des communications (TIC), au début des années 90, j’accompagne les organisations et les entreprises dans leur transformation numérique. À titre d’analyste/consultant en marketing Web/médias sociaux, j’ai rédigé de nombreux articles et publié plusieurs ouvrages s’adressant plus spécifiquement aux entrepreneurs indépendants et aux chefs de TPE/PME.

Ce nouveau partenariat avec le Journal Action PME me permettra donc de poursuivre ma mission, et de partager mes observations et mon analyse de l’évolution du marketing numérique. Une nouvelle chronique, qui permettra aux « solopreneurs », chefs de TPE/PME, et dirigeants de plus grandes organisations, de mieux relever ensemble les grands défis de la transformation.

Les trois grands défis du marketing numérique pour les entrepreneurs émergents

À l’ère des consommateurs connectés et de la Génération C, les défis des nouveaux entrepreneurs sont multiples. On convient désormais que toute stratégie de développement efficace doit nécessairement passer par le Web et les médias sociaux, mais pour y arriver, chaque entreprise qui démarre doit d’abord faire face à trois grandes limitations :

  • Ressources internes limitées ou non qualifiées

Pour les TPE/PME, le défi comporte deux aspects; les nouvelles entreprises débutent généralement avec des équipes réduites, dont les compétences sont forcément limitées. Or, le positionnement social et le marketing numérique nécessitent l’apport de plusieurs compétences transversales qu’il est impensable d’avoir au départ dans son personnel.

  • Manque de disponibilités du personnel

Si l’on opte pour un programme de formations continues, pour développer les compétences à l’interne, il faut aussi considérer la disponibilité du personnel. En pleine période de production, l’absence d’une seule personne pour une demi-journée, pour suivre une formation en salle, peut facilement devenir problématique.

  • Budgets insuffisants

En plus des problèmes de compétences et de disponibilités du personnel, les TPE/PME doivent conjuguer avec des budgets restreints. Dans un contexte de développement, ça représente souvent le principal empêchement à développer les compétences à l’interne, et à long terme. Les frais inhérents aux inscriptions, aux absences et aux déplacements finissent par représenter un investissement qui décourage la plupart du temps les entrepreneurs en émergence.

Les avantages des formations continues en ligne et des solutions automatisées SaaS

Face à toutes ces contraintes, les TPE/PME en démarrage finissent souvent par recruter une agence de marketing qui prendra en main tous les aspects du mandat. Aujourd’hui, dans un contexte où les technologies du Web et des médias sociaux sont omniprésentes, et où les applications et les solutions automatisées de marketing sont largement accessibles, plusieurs alternatives peuvent se présenter aux entrepreneurs :

  • Pour développer et acquérir les compétences au sein de l’équipe, l’entreprise devra intégrer les outils adéquats dans son processus organisationnel. « La mise à niveau des connaissances et compétences techniques permettent au personnel de conserver une longueur d’avance sur la compétition, tandis que la mise à jour des tactiques de ventes et des stratégies de marketing numérique favorise l’arrimage des opérations avec l’équipe1. » ¨ Et, pour répondre aux besoins des nouveaux entrepreneurs, qui choisissent de plus en plus d’opérer en régions, à distance, pour éviter les déplacements, la solution implantée devra pouvoir se faire en ligne.
  • Plusieurs applications et solutions SaaS (Solution as a Service) peuvent aussi être implantées au sein de l’entreprise. Des services de soutien et de gestion virtuels aux solutions automatisées de e-learning, de CRM, de SEO et de marketing courriel/infolettre permettront de faciliter les opérations et d’améliorer considérablement les résultats.
  • Finalement, les entrepreneurs devront trouver les meilleurs collaborateurs indépendants pour compléter leur équipe.

C’est ce que propose le nouveau centre de formations et de services CFSP ARISTOTE; des formations spécialisées en marketing numérique, dispensées personnellement par des formateurs/experts reconnus. Ces formations peuvent aussi s’accompagner de services de consultation/coaching dans la réalisation des projets.

Participez à la campagne de pré-abonnement du CFSP ARISTOTE, sur la plateforme de sociofinancement La Ruche Montréal, et devenez membres fondateurs en profitant des nombreux avantages.

1 Extrait du livre GÉNÉRATION C – Le marketing de confluence à l’ère des consomm’acteurs (En vente sur le site : cfsparistote.com).

PARTAGER
Article précédentLe retard de la croissance économique du Québec
Article suivantLa gestion du harcèlement, simple ?… comme “Bonjour” !
Raymond Morin

Raymond Morin, Consultant en marketing numérique tepuis plus de vingt ans, j’accompagne les entreprises dans leurs projets de développements stratégiques et dans leurs campagnes de marketing numérique. À titre d’analyste, j’ai rédigé des centaines de dossiers et d’articles sur la transformation sociale des organisations, sur le marketing d’influence et de contenus via les médias sociaux, et sur les nouvelles générations. En tant que spécialiste, j’ai présenté et animé plus d’une centaine d’heures de conférences et d’ateliers de formations professionnelles.
Depuis 2011, je collabore aussi à certaines plateformes de blogueurs professionnels (en français et en anglais), tant au Québec et ailleurs au Canada, qu’en France et aux États-Unis, notamment avec Maximize Social Business et Curatti. À titre d’auteur, j’ai également publié quatre ouvrages sur le marketing d’influenceurs des médias sociaux et les consommateurs connectés, dont le plus récent ¨GÉNÉRATION C – Le marketing de confluence à l’ère des ¨consomm’acteurs¨ vient de paraître en français et en anglais en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici