5 choses à éviter pour réussir avec un podcast!

0
réussir avec un podcast

Lancer un podcast est un réel mélange d’émotions. L’excitation de savoir que c’est exactement ce que vous voulez et devez faire, mélangée avec la peur et l’anxiété de montrer le tout au reste du monde.

J’ai connu des gens qui ont laissé dormir les émissions enregistrées de leur podcast pendant des mois et certains même qui ne les ont jamais lancées pour différentes raisons.

Réussir avec un podcast : 5 choses à éviter?

Le podcasting pourrait vous rapporter plus que vous le pensez. Cependant, si vous n’avez pas encore fait le grand saut, je souhaite vous aider en vous évitant de faire les erreurs ci-dessous.

1- Laisser la peur s’installer

La psychologue Susan Jeffers l’avait magnifiquement dit par l’intermédiaire du titre de son livre : Ressentir la peur et le faire de toute façon (traduction libre). C’est le livre parfait, la citation parfaite pour les nouveaux podcasteurs qui sont nerveux d’enregistrer leur voix et de donner leur opinion par le biais de leur podcast.

Une autre citation qui a occupé une place importante lors de la conférence We Are Podcast 2016 était « Commencez avant que vous soyez prêt » ! En effet, j’aime cette citation, et encore une fois, elle parle directement aux podcasteurs qui sont « coincés » avec leur lancement.

2- Acheter le mauvais équipement

Je comprends, c’est l’une des premières décisions que vous devez prendre, alors c’est normal de faire des erreurs. Vous vous demandez sûrement quel micro vous devez acheter. De quel équipement et de quel logiciel vous avez besoin.

En réalité, vous n’avez qu’à faire vos recherches sur Internet et à demander l’avis de personnes que vous connaissez (si c’est le cas) qui ont aussi un podcast. Il est important de savoir qu’un bon micro est un élément de base.

Toutefois, vous n’avez pas à débourser des centaines, voire des milliers de dollars pour démarrer un podcast. Un micro à 150 $ fait très bien l’affaire. En tant que débutant, vous pouvez aussi utiliser des logiciels de base gratuits, comme Audacity et Garage Band.

3- Ne pas déléguer le côté technique

Oui, éditer et publier un podcast est assez technique, surtout si vous êtes « technophobe » ! Toutefois, une fois que vous connaissez les étapes, vous réaliserez assez rapidement que c’est le même processus chaque fois et que vous y arriverez sans problème après un certain temps.

Si cela ne fait que vous stresser, il suffit de déléguer cette partie, rendant votre aventure dans le monde du podcasting plus facile et vous permettant ainsi de vous concentrer sur ce que vous faites le mieux.

Déléguer peut sembler une option coûteuse, mais faites simplement un calcul rapide de votre taux horaire multiplié par le temps qu’il vous faut pour accomplir une tâche. Souvent, vous allez voir une économie.

4- Ne pas avoir de plan

Il est important d’être clair sur l’objectif principal et la priorité de votre podcast. C’est malheureusement une erreur très courante lors du lancement d’un podcast.

Que ce soit dans un but commercial, pour une entreprise ou comme passe-temps, la durée et la faisabilité de ce projet seront beaucoup plus accessibles si vous avez une stratégie.

Votre plan n’a pas besoin d’être trop compliqué, juste quelques lignes directrices claires et simples que vous pourrez suivre. L’important est d’être régulier.

Ce document doit contenir :

  • Votre objectif
  • Une définition de ce qu’est le succès du podcast pour vous
  • Le format de podcast qui vous convient (solo, avec des entrevues, un mélange des deux, etc.)
  • Un public cible spécifique pour ne pas trop s’égarer
  • Un bon titre
  • Une bonne description

5- Commencer… puis arrêter

Cela est malheureusement plus commun que vous pouvez le penser. Selon une statistique, 80 % des podcasts ne franchissent pas le plateau du septième épisode.

Ces personnes diffusent non seulement un excellent message, mais ils affrontent aussi leurs peurs et leurs angoisses et les poussent au bord du trottoir. Ils font les efforts pour créer et lancer ce bébé, puis ils s’arrêtent…

Ce qui explique majoritairement cette statistique est que cela prend du temps. Faire des épisodes, surtout au départ, est plus lourd, puisque vous devez bâtir votre format d’émission et développer votre public cible.

Oui, il y a des podcasteurs qui partagent leur podcast avec une communauté déjà énorme et fidèle, mais en général, vous devez y rester pendant au moins trois à six mois pour gagner en traction.

Même si la constance est importante, ne vous laissez pas abattre si une semaine, vous manquez un épisode. Continuez et persévérez, vous allez voir, ça pourrait vous rapporter gros !

PARTAGER
Article précédentComment collaborer en équipe avec engagement et efficacité ?
Article suivantPourquoi devriez-vous avoir une fierté d’être un entrepreneur?
Marco Bernard
Entrepreneur en série et père de famille de 4 jeunes filles, je suis très impliqué dans le sport depuis près de 25 ans.

Podcaster depuis 2014 et animateur de 3 podcasts avec plus de 250 épisodes à mon actif, j’aide les gens qui désirent se lancer dans le podcasting à le faire rapidement et à obtenir des résultats dès les débuts de leur aventure dans ce format de création de contenu.

L’Accélérateur, mon podcast phare, figure dans le top 5 des podcasts francophones sur Itunes dans les catégories Ventes et Entrepreneuriat. J’y ai notamment reçu plus de 100 invités, donc une trentaine de millionnaires du milieu des affaires depuis les début en juin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici