Le marketing de réseau et les ventes pyramidales : quelle est la différence?

0
Le marketing de réseau

Les ventes pyramidales, illégales partout sur la planète, font actuellement les manchettes au Québec après l’arrestation de personnes qui pratiquaient cette activité illicite. Malheureusement, cela entache la réputation du marketing de réseau, qui lui est un modèle d’affaires extrêmement populaire et légal.

Je veux prendre quelques minutes pour expliquer la différence, car lors de mes récents voyages d’affaires aux Philippines, en Chine et en Guadeloupe, la question m’a souvent été posée.

Qu’on l’appelle la « vente multiniveau », le « marketing relationnel », le « marketing à paliers multiples », la « vente par réseau coopté » ou en anglais le « multilevel marketing (MLM) », tous ces synonymes sont utilisés pour décrire une même réalité : le marketing de réseau.

Le marketing de réseau est un modèle d’affaires basé sur le développement de distributeurs indépendants qui bâtissent leur entreprise en recrutant d’autres revendeurs qui vendent aux membres de leur réseau et qui ont la chance aussi de parrainer de nouveaux vendeurs. Ce modèle a vu le jour dans les années 40, mais c’est surtout l’entreprise Tupperware qui l’a popularisé dans les années 50.

Quant à la vente pyramidale, celle-ci est plutôt une forme d’escroquerie dans laquelle le profit ne vient pas vraiment d’une activité de vente, mais plutôt grâce au recrutement de membres. Beaucoup de gouvernements ont légiféré contre les ventes pyramidales. À titre d’exemple, le gouvernement du Québec définit la vente pyramidale illégale comme « un système de ventes de produits dont les profits réalisés par les participants se rattachent au recrutement de nouveaux membres plutôt qu’à la vente de produits, laquelle ne sert que de prétexte à l’opération ».

Ainsi, dès qu’il y a un droit d’entrée pour devenir distributeur, cette organisation est considérée comme étant pyramidale, donc illégale.

En 2016, Herbalife, une des très grandes entreprises de marketing de réseau, s’est vue imposer une amende de 200 millions de dollars par un tribunal américain qui a démontré qu’elle agissait frauduleusement en chargeant un prix d’entrée aux distributeurs. Le tribunal a conclu que Herbalife n’était pas une entreprise pyramidale, mais que son modèle d’affaires était problématique.

Ce modèle d’affaires attire de nombreux entrepreneurs partout dans le monde, car il offre plusieurs avantages comparativement aux entreprises traditionnelles. En voici quelques-uns :

  • Le distributeur n’a qu’à consommer les produits qu’il représente pour être en affaires,
  • Nul besoin de local ni d’inventaire,
  • Tout le marketing se fait de bouche à oreille à l’intérieur de votre réseau de connaissances.

Parmi les entreprises à succès utilisant le marketing de réseau pour se développer, on retrouve en ordre d’importance Amway, Avon, Herbalife, Infinitus et Vorweck. Tupperware est toujours bien positionnée, occupant le neuvième rang. Selon l’entreprise Direct Selling News vouée au développement du marketing de réseau, en 2018, les 10 plus grosses entreprises ont totalisé un revenu de 40,82 milliards de dollars américains.

Il faut noter que les consommateurs ont beaucoup changé depuis les débuts du marketing de réseau il y a déjà plus de 60 ans. Nous voyons de nouvelles tendances avec les achats en ligne, les réseaux sociaux et leur armée d’influenceurs. Dans l’incapacité d’attirer les consommateurs, les grandes chaînes de magasins ferment leurs portes. Les habitudes se transforment.

Le nouveau paradigme de consommation laisse présager que le modèle d’affaires du marketing de réseau deviendra encore plus populaire dans les prochaines années. Les consommateurs sont plus exigeants, posent davantage de questions avant d’acheter, veulent un meilleur service, plus personnalisé, plus proche d’eux. Le marketing de réseau permet ce rapprochement.

Mais avant de se lancer tête première dans une entreprise de marketing de réseau, il est primordial de croire au produit, car vous aurez à le défendre. Il faut aussi croire aux dirigeants de l’entreprise et avoir confiance en eux, car le succès repose beaucoup sur les capacités managériales de l’entreprise. Enfin, vous devrez bien comprendre le plan de rémunération pour ne pas vous faire jouer de mauvais tour.

Au-delà des préjugés, le marketing de réseau est une forme d’entreprise attrayante pour les entrepreneurs aimant la vente et le relationnel. Il n’est pas rare de voir des gens gagner plus de 10 000 $ par mois. Mais bien entendu, le succès est tributaire de l’effort et la persévérance.

PARTAGER
Article précédentConnaissez-vous les nouvelles tendances en diversification de portefeuille ?
Article suivantSaviez-vous qu’une nouvelle norme Entreprise en santé voit le jour !
Jean-Paul Servant

JEAN-PAUL SERVANT
Développement des affaires internationales

Jean-Paul Servant possède plus de 25 ans d’expérience en développement de marchés à l’international. Comme il se plait à dire, il aime « Rendre vos affaires plus faciles là où c’est plus difficile » en travaillant sur des marchés comme la Chine, l’Inde et le Brésil. Titulaire de diplômes de deuxième cycle de l’ÉNAP et de l’Université d’Ottawa en management international, il offre à l’occasion des séminaires sur le développement de marchés à l’international et la communication interculturelle. Il est le principal associé de SCAC Network Limited et de Brésibec International Inc entreprises ayant de des bureaux à Abidjan, Montréal, Dubai et Qingdao.
JEAN-PAUL SERVANT
Brésibec International INC
6200, Boul. Taschereau suite 405
Brossard, Québec, Canada J4W 3J8
Cell: +1 514-234-5665
www.bresibec.com
jpservant@bresibec.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici