Combattre la procrastination 2/2

0
La procrastination

Suite de la semaine dernière : combattre la procrastination 1/2

Je suis un procrastinateur

Il est important de reconnaître que ce n’est pas simplement une description. Ce terme porte beaucoup d’autocritique qui perpétue le problème. C’est aussi une vaste généralisation. La procrastination est une habitude plutôt qu’un trait de personnalité. Il ne faut donc pas la laisser définir qui vous êtes.

Pensez à ce que vous accomplissez plutôt qu’à ce que vous ne faites pas – les innombrables routines pour vous assurer que vos enfants arrivent à l’école à l’heure, ou le fait de garder une trace des tâches à réaliser au travail et à la maison. Peut-être tenez-vous pour acquis la gestion du temps requise pour faire une promenade avec votre chien tous les jours, ou l’effort qu’il faut pour organiser les courses alimentaires ?

Donnez-vous une tape dans le dos pour réussir à être si productif dans certains domaines de votre vie, même s’il existe des possibilités d’amélioration dans d’autres.

Ce doit être parfait

La procrastination et le perfectionnisme sont souvent interreliés. Je travaille régulièrement avec des employés qui se mettent une pression immense pour présenter un travail qui est toujours impeccable. Je coache également des professionnels qui ont tendance à considérer le succès comme un concept du tout ou rien.

Si un souci de perfection vous retient, l’antidote peut être pour vous d’abaisser la barre, d’accepter que parfois « assez bon » peut vraiment être assez bon. Est-ce que vous pouvez néanmoins recevoir une augmentation même si vous ne rédigez pas parfaitement chaque courriel envoyé ? Bien sûr que oui ! Dans la plupart des cas, vous découvrirez que la tâche n’a pas besoin d’être parfaite. Elle a juste besoin d’être faite.

Je ne sais par où commencer

Une réunion à organiser, un rapport à rédiger – plus le projet est complexe, plus vous aurez de décisions à prendre. Et un des choix les plus difficiles est par où commencer. Un dilemme amène souvent un retard. C’est d’autant plus intimidant si vous pensez qu’il y a une façon de faire pour s’attaquer à une tâche.

Mais que se passe-t-il s’il n’y a pas un ordre prescrit à suivre ? Vos rapports n’ont pas toujours besoin d’être écrits de façon linéaire. Dans de nombreuses situations, ce que vous faites d’abord importe peu; vaut mieux débuter que de reporter. Essayez de ne pas agoniser à la première étape et une fois que vous l’aurez complétée, continuez simplement à avancer. Comme le poète William Wordsworth a écrit : « Pour commencer, il suffit juste de commencer. »

Je vais le faire « à un moment donné »

Soyons honnêtes : « à un moment donné » n’est pas une journée de la semaine. Pourquoi ne pas fixer une date spécifique pour faire ce que vous avez à accomplir et partager votre plan avec quelqu’un à qui vous devrez rendre des comptes ? Une autre option est de simplement le faire maintenant.
Il n’y a pas de recette miracle pour contrer la procrastination, mais les trucs partagés ici pourront assurément vous y aider. Et à la limite, si de vous attaquer à une tâche complète est encore trop pour vous, faites-en au moins une petite partie. Souvent, c’est le coup de pied initial qui est ardu. Une fois le processus enclenché, ça va bien.

PARTAGER
Article précédentLa structure horizontale dans un modèle de gestion conscient
Article suivantFidélisation du client : l’importance de quotient émotionnel lors d’une vente !
Nathalie Bureau

Nathalie Bureau est une femme passionnée par l’organisation et la vie! En 2008, elle publie un guide pratique intitulé L’art de l’organisation – Trucs et conseils pour une vie mieux organisée aux éditions Broquet. Spécialiste en organisation d’espaces d’affaires, en planification et en gestion de temps diplômée de la HG Training Academy de Californie, elle dirige Nathalie Bureau – Conférencière & Formatrice, une entreprise au service des entreprises. Grâce à son expertise et son expérience, Nathalie aide les gens à retrouver un milieu de travail équilibré dans lequel il fait bon évoluer. Les solutions personnalisées qu’elle propose s’inspirent de la réalité propre à chacun de ses clients. Son écoute attentive l’aide à cerner la source des problèmes afin qu’ils ne reviennent pas. Son dynamisme, sa créativité et son efficacité font en sorte de transformer les espaces et les méthodes de travail pour les rendre fonctionnels, simplement et rapidement. Détentrice d’un baccalauréat en enseignement et formatrice agréée par la Commission des partenaires du marché du travail du Gouvernement du Québec, elle parcourt les routes du pays pour prononcer des conférences inspirantes et offrir des formations recherchées, tant en français qu’en anglais. Avec plus de 14 000 heures d’expérience en formation interactive, elle sait capter l’attention des auditeurs et les inciter à PASSER À L’ACTION. Depuis 2007, son expertise a été sollicitée pour la rédaction de nombreux articles dans des magazines, périodiques et sites Internet tels Naître et Grandir, Coup de Pouce, Le Soleil, et Mi Casa.ca. Aussi, Nathalie Bureau a collaboré à plusieurs émissions radio et télé à titre de consultante en gestion de temps invitée en plus de tenir des chroniques régulières sur les ondes de Rythme FM Mauricie et Radio Shawinigan. Elle est l’hôte de sa propre émission à Nous TV intitulée L’art de l’organisation. Depuis la création de son entreprise, c’est plus de 1 500 entreprises qui ont profité de ses services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici