4 conseils pour donner le goût de revenir de vacances

0
vacances

À cette étape de l’année, on attend souvent les vacances avec impatience. Excitation de la découverte, hâte de se reposer et de couper la routine… À l’inverse, le retour au boulot est souvent appréhendé. Il se peut même que pour les personnes qui vivent un essoufflement professionnel, la fin des vacances puisse être vécue comme un retour en cage.

En tant qu’entrepreneur, quel pouvoir avez-vous sur la situation ? Non, vous ne pouvez pas forcer vos employés à aimer leur travail et aucune substance motivante ne peut être mise subtilement dans la machine à café ! Vous pouvez tout de même avoir un impact sur la motivation de vos troupes. Voici 4 conseils à mettre en pratique avant le départ de tous et chacun pour les vacances, et au retour :

1- PARLEZ de la vision, des objectifs et des valeurs de l’entreprise

Se les rappeler collectivement peut souvent avoir un effet mobilisateur sur l’équipe en redonnant un sens à ce que l’on fait. Cela peut aussi stimuler le sentiment d’appartenance et l’engagement.

Suggestion :

  • À faire avant les vacances.
  • Invitez chacun à profiter de son temps de repos pour se repositionner par rapport à son rôle et son apport à l’organisation, même sur son apport actuel et souhaité.

2- ÉCOUTEZ et OBSERVEZ

Soyez attentif à ce qui se passe dans votre environnement interne. Comment se portent vos employés ? Aiment-ils leur travail ? Pourquoi ? Quels sont les points positifs de votre entreprise ? Quels sont les irritants ?

Portez aussi attention aux changements d’attitude et de comportement. Votre rôle n’est pas de jouer au psychologue ni au conseiller d’orientation. Cependant, vous connaissez vos employés, vous pouvez voir des signes que quelque chose ne va pas.

Il s’agit ici de savoir ce qui se passe dans votre entreprise pour en assurer le bon fonctionnement. Autrement dit, c’est de porter attention aux bruits internes pour pouvoir mettre de l’huile dans l’engrenage qui grince !

Suggestion :

  • À faire en continu.
  • Faire un retour à la rentrée sur les réflexions lancées avant les vacances.
  • Prendre un temps avec chaque employé pour échanger sur ses objectifs en lien avec les besoins de l’entreprise. C’est un investissement de temps qui peut vous épargner les sueurs d’un nouveau processus de recrutement.

3- IMPLIQUEZ

Oui, la gestion se complexifie. Comment un dirigeant pourrait-il détenir toutes les solutions ?

Soumettez la gestion de problèmes à votre équipe ! Constituez des groupes de travail ou organisez des séances de travail collectives ayant pour objectif de traiter d’une problématique rencontrée par l’organisation. Des merveilles peuvent émaner de telles pratiques, en plus d’avoir un effet de valorisation et de reconnaissance très positif sur vos employés.

Suggestion :

  • À faire en continu, particulièrement au retour de vacances alors que plusieurs se sentent énergisés et inspirés.
  • Considérez les intérêts et les forces de vos employés, et les effets en seront décuplés !

4- RÉFÉREZ au besoin

Des problèmes de motivation ou de rendement peuvent être complexes. Saviez-vous que les premiers professionnels à consulter devraient être les conseillers d’orientation ? En effet, ils sont spécialistes de la relation individu-travail-formation. Ils peuvent aider une personne à retrouver le sens de ce qu’elle fait, à se recentrer sur ses forces, ou à se redéfinir un projet porteur de sens.

Ces interventions ne mènent pas nécessairement à une réorientation où vous risqueriez de perdre votre employé. Elles visent plutôt à redynamiser le potentiel de la personne. Plusieurs types d’intervention peuvent aussi être faits au sein même de l’organisation au bénéfice de tous. Par exemple, la clarification des rôles et des responsabilités.

Et vous dans tout ça ? Vous sentez-vous démotivé ? Ressentez-vous une lourdeur au travail ? Sachez que la détresse psychologique des cadres est un phénomène de plus en plus étudié, parce que de plus en plus fréquente. Ne restez pas seul(e) avec votre malaise si tel est le cas.

Pistes pour trouver un conseiller ou une conseillère d’orientation (c.o.) :

Maintenant, dans quel état d’esprit allez-vous revenir de vacances ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici