Comment contrer le harcèlement : une politique crédible combinée avec de la formation !

0
Harcèlement

Ne jamais oublier la vigilance

Les vagues de dénonciation et la solidarité qu’elle entraîne dans les cas de harcèlement sexuel laissent présager que les victimes s’isoleront de moins en moins et ouvriront la voie pour dénoncer toute forme de sévices dans les milieux de travail. L’abus de pouvoir, la manipulation et l’intimidation exaspèrent les employés et cela ne fait plus partie de ce qu’ils sont prêts à subir pour garder leur emploi.

Les comportements de harcèlement au travail ne peuvent plus être minimisés, acceptés et ignorés. Il faut savoir que le harcèlement peut avoir différentes origines.

 Le harcèlement peut provenir de conflits non gérés.

 Dans ce monde du travail où le rythme des changements ne cesse de s’accélérer, où les employés de différentes disciplines et origines ont à collaborer, il est primordial de leur apprendre à travailler en harmonie. La clé principale pour cette harmonie est de comprendre que les désaccords et les conflits sont inévitables et que nous devons apprendre à les gérer. Malheureusement, trop d’entre nous croient à tort que les désaccords sont évitables, nous n’apprenons donc pas à leur faire face pour les régler, ce qui nuit grandement à l’harmonie au travail.

On espère que tout va se résoudre comme par magie et que le temps va finir par adoucir ce qui nous a blessés et frustrés. Si nous recevons des critiques, des reproches non justifiés et que nous évitons d’en parler pour mettre la situation au clair, des tensions vont s’accumuler. Très lentement, à chaque incompréhension des propos ou gestes de l’autre, une méfiance va se créer. Un jour, le conflit va éclater au grand jour et l’accumulation de frustrations de la part des personnes en cause pourra encourager des comportements de harcèlement.

Par exemple, abuser de son autorité ou de son statut, détruire la réputation de l’autre, menacer de façon déguisée, etc.

Le harcèlement peut également provenir d’une personnalité perverse narcissique.

 Nous entendons parler de plus en plus du trouble de la personnalité narcissique. Ce sont des personnes intelligentes et souvent charismatiques qui supportent mal de ne pas avoir raison. Elles servent toujours leurs propres intérêts et jamais ceux de l’entreprise. Elles travaillent pour leur image, c’est-à-dire leur égo, et elles cherchent le prestige et l’admiration. Avides de pouvoir et de contrôle, tout en étant perçues comme des personnalités parfaitement adaptées, elles n’hésitent pas à chercher à évincer tous ceux qui leur font de l’ombre.

Mauvaises communicatrices lors de la gestion de différends ou de conflits, elles rejettent toujours le tort sur les autres, elles mentent pour changer les faits, elles se font passer pour des victimes. La gestion de conflit avec ces personnes est très difficile, souvent impossible, c’est aussi une façon de les démasquer et d’agir en conséquence.

 L’importance d’une politique en harcèlement au travail.

Vous avez en tant qu’employeur l’obligation de garantir un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique et sexuel. Cette obligation ne devrait pas être perçue comme quelque chose de négatif, mais plutôt comme un avantage distinctif, surtout si vous vous donnez le temps d’écrire cette politique, d’en faire la promotion et de la rendre crédible au sein de votre entreprise. Vous pourrez ainsi amener chaque employé à vous aider à garantir un milieu de travail sain.

La rétention des employés dévoués et productifs se veut un enjeu majeur dans un contexte où le manque de main-d’œuvre est alarmant. Le bien-être au travail élimine le mauvais stress, l’anxiété et l’absentéisme. Un milieu de travail sain vous permet d’obtenir des gains de productivité, tout en évitant des pertes financières inutiles et des poursuites judiciaires.

 Un incontournable, la sensibilisation et la formation.

 Les relations interpersonnelles ne sont pas toujours faciles et notre capacité à gérer les désaccords et les conflits est une des clés de succès pour éviter qu’ils ne dégénèrent en harcèlement. Les dirigeants doivent apprendre à ne pas minimiser les conflits lorsqu’un employé en parle, mais plutôt prendre au sérieux la situation et travailler avec impartialité à la régler. Les employés doivent avoir la certitude d’obtenir l’aide nécessaire lorsqu’ils la sollicitent pour résoudre un conflit. Votre politique devrait prévoir les mécanismes de résolution de conflit et de traitement de plainte.

Je mets en lien un canevas pour vous aider à mettre en place une politique en matière de harcèlement. Elle provient de la CNESST. Je peux également vous donner du soutien dans votre démarche.

https://www.cnt.gouv.qc.ca/fileadmin/pdf/canevas_politique_grande_entreprise.pdf

PARTAGER
Article précédentLe régime de retraite individuel – est-il pour vous ?
Article suivantLes médias sociaux et l’intelligence artificielle ! 2/2
Sylvie Hamelin
Sylvie Hamelin détient un baccalauréat en administration des affaires et une maîtrise en gestion de projet. Elle possède plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la vente, avec une focalisation particulière sur la mobilisation des employés, la négociation, la gestion de projet et le management. Passionnée par les domaines de la gestion, des relations de travail, de la psychologie, des communications et du leadership, elle actualise constamment ses connaissances. En 2014, elle crée : Conscience Management, elle offre de la formation et du coaching. Les entreprises d’aujourd’hui recherchent des employés qui s’adaptent rapidement, ont une ouverture d’esprit et une confiance en eux. Elles souhaitent du personnel productif qui utilise leur empathie et leur créativité. Il s’agit de ce qu’on appelle le savoir-être ou l’intelligence émotionnelle que l’on peut faire évoluer tout au long de notre vie. Les formations offertes par Conscience Management permettent de perfectionner et d’utiliser son intelligence émotionnelle dans le but d’améliorer sa conscience de soi, celle des autres et son leardership. Il s’agit, notamment, d’apprendre à reconnaître et à gérer ses émotions, à développer des relations de travail matures, à régler les conflits avantageusement dans le but de réduire le stress, l’anxiété et d’être plus créatif et performant. Sylvie propose aussi du coaching pour aider les cadres et les employés à surmonter les problèmes de relations humaines et elle est spécialisée en prévention du harcèlement psychologique au travail. 418-261-1652

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici